14/11/2017

Les Russes sont pointés du doigt par l’Espagne dans la crise catalane

Les Russes sont pointés du doigt par l’Espagne dans la crise catalane

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Trump, c'est Poutine, le Brexit, c'est Poutine, la Catalogne indépendante, c'est Poutine...
Parfois, pour varier, c'est aussi la faute d'une majorité de citoyens, plutôt imbéciles et probablement un peu racistes, sans quoi ils auraient voté pour ce que l'establishment leur avait proposé comme seul choix!. 
En fait, hormis le simplisme idéologique de ces théories fumeuses concoctées par ceux-là mêmes qui veulent contrôler, pour le bien des "peuples" (évidemment), les réseaux sociaux coupables, selon eux, de ne propager que des théories du complot et des fake news (encore la main de Poutine...), on peut confirmer qu'en politique occidentale, habituée aux documents falsifiés, complaisamment publiés par les médias, pour justifier une action militaire, une déstabilisation régionale, le ridicule ne les tue vraiment pas!.