20/11/2017

France: Aujourd'hui une commune rurale sur deux n'a plus aucun commerce.

France: Aujourd'hui une commune rurale sur deux n'a plus aucun commerce.: Dans les villages de la campagne française, beaucoup de commerces sont contraints de fermer. Simon Ricottier analyse ce phénomène inquiétant. Budget des communes: une députée LR crie à « la plus grande faillite de France » France: Un nouveau rapport confirme l’accélération des fermetures de commerces dans les centres-villes Source: francetvinfo Articles similairesSimone Wapler: Impôts: Cet Etat qui en veut à nos biensFrançois Fillon: « Notre pays va tout droit vers la faillite, je veux le redresser »La dérive inquiétante de la dette française…France: Le déficit commercial est permanent depuis 2002 et le plus inquiétant, c’est qu’il se dégrade à nouveauPauvreté: la précarité s’étend en FranceFrance: « Hôtel de ville à vendre » Coupes budgétaires obligent !

.
Commentaire de L' INFOTOX:
.
Si l'on veut bien admettre que, dans les campagnes, il n'y a pas toujours un centre commercial opportunément coupable d'avoir causé la perte des rares commerces présents, on devrait pouvoir reconnaître que la responsabilité des maires est grande, avec leurs entraves à la circulation en centre-villes souvent éclatés et au stationnement réduit voire inexistant avec pour conséquence que les clients, faute de temps à perdre, préfèrent concentrer tous leurs achats (parfois lourds à porter) à l'abri plutôt que de tenter de trouver une place... payante, de se voir gagnant d'un pv au retour et/ou d'avoir à, chargé(e) de paquets, effectuer de grandes distances pour acheter ce qui reste chez le petit commerçant et gare à ne rien oublier!.

Les réseaux sociaux, le cauchemar de toute une génération de politiques

Les réseaux sociaux, le cauchemar de toute une génération de politiques

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Il est temps que les "élites" politiques de l'ancien monde se retirent ou se rendent comptent que l'entre-soi confortable qui leur assurait places et privilèges, au service du "peuple" mais payés par celui-ci, et leur offrait, avec la complicité de certains médias, la seule tribune de laquelle se diffusait LA vérité incontestable et incontestée car sans contre-pouvoir est, grâce aux réseaux sociaux, certes de qualité inégale, en voie d'extinction!.

La Belgique s'abstient mais l'Europe vote 'oui' à la réforme du bio

La Belgique s'abstient mais l'Europe vote 'oui' à la réforme du bio

.

Commentaire de L' INFOTOX:
.
Le "bio" est meilleur pour le commerce que pour les consommateurs sauf à imaginer que cette agriculture est faite sur des terres venues d'ailleurs, de l'eau venue d'ailleurs sans oublier le vent qui ne souffle de pesticides que sur les champs non "bio".
Mais la communication fait croire que le bio n'est produit que par de petits producteurs qui, contrairement aux "vilains" industriels, eux, simplement parce que petits, sont honnêtes et soucieux de l'environnement et du bien des clients...
En même temps, les gens sont prêts à croire à tant de fadaises "religieuses", de discours politiques qu'il n'est donc pas surprenant de les voir acheter... les yeux fermés.

Un ancien juge conseille aux parents des victimes de 'pardonner' Marc Dutroux: 'Seule la mort est une solution', estime le père de la petite Julie

Un ancien juge conseille aux parents des victimes de 'pardonner' Marc Dutroux: 'Seule la mort est une solution', estime le père de la petite Julie

.

Commentaire de L' INFOTOX:
.

Laissez le "pardon" aux croyants (de toute religion) qui ont besoin tant de la doctrine, des croyances pour vivre que pour mourir.
Pour les autres, ceux-celles qui réfléchissent librement, les coupables ne seront jamais les victimes et seules les sanctions et les peines encourues et entièrement exécutées atténueront sans jamais excuser, la peine, les conséquences des actes posés par des criminels qui, suivant la gravité de leurs méfaits, se réinsèreront ou non.

18/11/2017

Le Premier ministre libanais démissionnaire Hariri est arrivé à Paris

Le Premier ministre libanais démissionnaire Hariri est arrivé à Paris

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Hariri vs Puigdemont: comparaison n'est pas raison... mais:
Suivant que vous serez susceptible de servir les intérêts d'un dirigeant et/ou de l'ensemble de ceux-ci made in UE, vous serez accueilli avec tous les honneurs ou rejeté avec mépris par ceux qui prônent la démocratie à géométrie variable.
Le droit à la Constitution pour l’Espagne, le droit à l’autodétermination pour les pays hors Europe ou en fonction de nos intérêts.

17/11/2017

Une conductrice prise au piège dans les émeutes témoigne: 'J'ai vu de la haine dans les yeux des jeunes'

Une conductrice prise au piège dans les émeutes témoigne: 'J'ai vu de la haine dans les yeux des jeunes'

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Certains continuent à déplorer que l'ascenseur social soit en panne.
N'ont-ils pas encore compris que l'ascenseur "réseau social" l'a remplacé et que, maintenant, il suffit d'être con, totalement ignare, hilare mais débile sur Snapchat, Instagram... pour être "célèbre" et suivi, adulé par des milliers de jeunes de même niveau "intellectuel".
Inutile de pleurer face à ce constat car il n'est dû qu'à l'irresponsabilité "politiquement correcte" électoraliste qui favorise les communautarismes, les replis identitaires et le nivellement par le bas...

15/11/2017

Nouveaux incidents dans le centre de Bruxelles : la police attaquée (PHOTOS)

Nouveaux incidents dans le centre de Bruxelles : la police attaquée (PHOTOS)

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.
Merci au "politiquement correct" essentiellement de gauche qui, pour satisfaire son électorat communautaire en est arrivé à semer l'insécurité pour tous et... toutes, le spectacle des dégradations de biens publics, la peur de vols de biens privés en donnant, en plus, l'image lamentable d'une police contrainte de reculer sans quoi, malgré plus de blessés en ses rangs, celle-ci serait taxée de racisme si elle devait agir... et ne parlons pas de la justice!.

Balance ton porc!.

Balance ton porc!.

.
Une fois le scoop publié, l'émotion partagée et les témoignages diffusés, que retenir de ces scandales, de la différence de traitement de l'information, de la justice entre "révélations" de starlettes et silences d'anonymes ?.

Peut-on, avec le recul suffisant, tenter d'analyser objectivement ces faits au travers d'un constat plus global d'une société, certes, mondialisée mais surtout fragmentée et en voie de perdition ?.
-
Article à lire en suivant le lien ci-dessus.
Egalement à lire, noter et commenter sur AgoraVox qui l'a sélectionné (lien au bas de l'article).

14/11/2017

Les Russes sont pointés du doigt par l’Espagne dans la crise catalane

Les Russes sont pointés du doigt par l’Espagne dans la crise catalane

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Trump, c'est Poutine, le Brexit, c'est Poutine, la Catalogne indépendante, c'est Poutine...
Parfois, pour varier, c'est aussi la faute d'une majorité de citoyens, plutôt imbéciles et probablement un peu racistes, sans quoi ils auraient voté pour ce que l'establishment leur avait proposé comme seul choix!. 
En fait, hormis le simplisme idéologique de ces théories fumeuses concoctées par ceux-là mêmes qui veulent contrôler, pour le bien des "peuples" (évidemment), les réseaux sociaux coupables, selon eux, de ne propager que des théories du complot et des fake news (encore la main de Poutine...), on peut confirmer qu'en politique occidentale, habituée aux documents falsifiés, complaisamment publiés par les médias, pour justifier une action militaire, une déstabilisation régionale, le ridicule ne les tue vraiment pas!.

12/11/2017

La reprise en Europe est réelle, mais 'atypique'

La reprise en Europe est réelle, mais 'atypique'

.

Commentaire de L' INFOTOX:

.

Atypique, voilà bien le qualificatif qui convient pour ce "machin européen".
Comme dans l'immobilier où quand un vendeur vous présente un bien désuet par rapport aux biens concurrents, en non conformité avec les standards actuels mais qui, à condition que vous y mettez le prix et l'acharnement, aura (éventuellement) du potentiel.
En attendant, le client, le citoyen aura l'impression que tout va (ira) bien grâce, évidemment, aux "(ir)responsables" du marché!.